top of page

Connaissez-vous ces fleurs comestibles ?

Dernière mise à jour : 5 juin


 






On dénombre environ 250 fleurs comestibles sur les 298 000 espèces recensées de plantes à fleurs, mais toutes les espèces existantes n’ont pas encore été découvertes. On estime qu’à ce jour 20 à 30% des plantes sur Terre n’ont pas encore été répertoriées.

Nous pouvons également ajouter les plantes à fleurs qui disparaissent dans le monde, en 2022, ce n’est pas moins de 3 plantes à fleurs qui ont disparu.

  • Persoonia laxa (plantes à fleurs de la famille des Protéacées, Australie).

  • Leucadendron grandiflorum (plantes à fleurs de la famille des Protéacées, Afrique du Sud).

  • Ochrosia kilaueaensis (plante à fleur de la famille des Apocynacées, Hawaï).

Pour plus d’informations sur la disparition des plantes, nous vous invitons à consulter notre article sur le sujet ici.



 


 

Dans notre alimentation quotidienne, nombreux sont les produits naturels ou transformés créés avec des fleurs, notamment les sirops, les eaux aromatisées, les bonbons, les infusions, ou encore fleurs séchées. Les fleurs fraîches sont moins faciles à se procurer et il faut alors se renseigner auprès de producteurs spécialisés dans la fleur comestible. Bien que de nombreuses fleurs comestibles soient disponibles à la vente chez les fleuristes, la plupart sont traitées et donc impropres à la consommation.

Beaucoup de fleurs sont également extraites sous formes d’huiles essentielles. Les huiles essentielles sont particulièrement utilisées en parfumerie, en médecine traditionnelle mais également en cuisine. Les huiles essentielles sont extraites des plantes selon différentes techniques : - La distillation à vapeur d'eau. Il s'agit du procédé le plus courant.

- La pression mécanique à froid.

- La technique de l'enfleurage.


Les huiles essentielles sont des substances aux origines naturelles. Leurs propriétés sont reconnues et très souvent employées dans divers soins. Il faut compter pas moins de 4 tonnes de pétales de rose pour produire 1 kilo d’huile essentielle de rose, cela est dû à la quantité d’essence essentielle contenue dans les plantes qui est très faible voir infime, entre 1% et 0,01%.

Les fleurs comestibles et l’histoire

Depuis des millénaires les fleurs comestibles sont récoltées au fil des saisons sur toute la surface de la Terre. En effet, l’alimentation était alors principalement constituée de fleurs, feuilles et racines. Mais l'intérêt des fleurs comestibles a décliné au profit de l’agriculture. L’image des fleurs comestibles devient petit à petit associée à la nourriture des pauvres ou du bétail.


Saviez-vous que 30 000 plantes environ sont comestibles ? Aujourd'hui seulement 150 espèces de plantes nourrissent la planète. Nous pouvons prendre en exemple les tomates, seulement 7 espèces ont subsisté contre une trentaine en 1900. Ce sont les conséquences d'un modèle agricole qui sélectionne des variétés plus robustes aux aléas climatiques, plus normées esthétiquement et dont la croissance est la plus rapide. (Voir notre blog La disparition des plantes, une fatalité ?)

Aujourd’hui l’image des fleurs comestibles est de plus en plus redorée grâce aux restaurants gastronomiques, prônant une cuisine plus “naturelle” avec à la carte des plats concoctés avec des fleurs et herbes dites “sauvages”, celles-ci sont alors travaillées comme des épices ou même des légumes.


Quelques fleurs comestibles

Parmi les plus connues et les plus facilement identifiables, on retrouve le pissenlit, ses jeunes pousses sont utilisées pour réaliser des salades, ses fleurs quant à elles sont utilisées pour faire de la gelée. Mais on peut également lister d'autres fleurs comestibles.



Le géranium

Photo de Géranium. Source : Botanix
Photo de Géranium. Source : Botanix

Seules les fleurs et les feuilles des géraniums peuvent être consommées, il apporte des arômes de rose, de citron, de noisette ou encore de pomme.








Le primevère

Photo de Primevère. Source : Plantes Sauvages
Photo de Primevère. Source : Plantes Sauvages

Il a un goût légèrement piquant et une odeur qui peut faire penser à l’anis. Cette fleur est principalement utilisée dans des salades.


Attention ! Nous parlons ici des primevères que l’on trouve à l’état sauvage en France (Primula veris, Primula acaulis et Primula eliator), les espèces ornementales exotiques peuvent être toxiques.





La rose

Photo de rosier. Source : georgesdelbard
Photo de rosier. Source : georgesdelbard

Toutes les roses sont comestibles, les variétés les plus foncées étant généralement les plus goûteuses, elle est utilisée principalement en confiture et gelée.








La violette

Photo de violettes. Source : Mon jardin idéal
Photo de violettes. Source : Mon jardin idéal

La violette est principalement connue en pâtisserie et confiserie.









Enfin, l’une des plus utilisée en cuisine est la fleur de courgette en beignets entre autres, tout comme la fleur d'acacia. Découvrez ici plus de fleurs comestibles.



 

Les fleurs comestibles de chez Farm3 !

Alysse odorante blanche

Alysse odorante blanche. Photo : Farm3
Alysse odorante blanche. Photo : Farm3

L’alysse odorante est une plante annuelle qui fleurit en été dans la nature. Il existe plusieurs variétés d’alysse odorante (blanche, rose, jaune, violet). La blanche présente une croissance et une taille de fleurs plus importantes. Elle a un doux parfum de miel.




L’alysse est surtout utilisée dans les desserts pour rehausser le goût du miel. La fleur d’alysse offre aux chefs un goût doux et frais qui donne la touche parfaite à toutes recettes.



Pensée

Pensée . Source : Farm3
Pensée. Source : Farm3

Connue depuis longtemps, on la trouve fréquemment dans les jardins

de nos grands-parents installée en jardinière ou en bordures. Classique des jardins et des balcons, elle est très appréciée pour sa longue floraison et sa grande palette de coloris.






Elles agrémentent joliment des plats salés avec leurs couleurs lumineuses et aromatisent des mousses ou des crèmes.


Souci nain

Souci nain  Farm3
Souci. Photo : Farm3

Le souci est tout d’abord une fleur ornementale, mais il s’agit également

d’une fleur comestible. Ses fleurs jaunes ou orangées sont très lumineuses et ont la particularité de s’ouvrir au soleil et de se refermer le soir. La fleur de souci est épicée et poivrée.




Comme les fines herbes, les fleurs doivent être ajoutées au plat à la dernière minute. Les fleurs de souci sont employées dans des préparations sucrées ou salées pour décorer des salades vertes, des salades de fruits ou des petits fours.

Capucine

Capucine. Photo : Farm3
Capucine. Photo : Farm3

Plante originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud. Il existe

près de 90 espèces de capucines (naine, grimpante, vivace, ...) dont beaucoup d’hybrides. La capucine attire particulièrement les pucerons, il faut donc être vigilant envers ces nuisibles.



Les fleurs mais également les feuilles de capucine sont comestibles. Les feuilles regorgent d’une huile essentielle au léger goût poivré qui relève le goût dans les salades. Elle apporte une note piquante qui fait penser au radis.

L’Hélichryse ou l’Immortelle

Hélichryse Source : Gerbeaud
Hélichryse Source : Gerbeaud

Poussant majoritairement dans le bassin méditerranéen, l’Hélichryse est une plante dont les fleurs jaunes fleurissent courant juin. On l’appelle aussi « l’Immortelle » car une fois les fleurs cueillies, elles ont la particularité de ne jamais faner.





La plante n'est pas comestible telle quelle, elle pourrait donner des maux de ventre. Toutefois, elle est parfaite pour infuser dans les sauces, les potages ou les ragoûts. Il suffit alors de la retirer au dernier moment et de garder quelques fleurs intactes pour la décoration.

 


Attention aux fleurs toxiques

De nombreuses fleurs toxiques peuplent nos jardins, mais rassurez-vous les empoisonnements mortels par ingestion de plantes sont rarissimes.

Il est tout de même important de connaître ces plantes qui semblent inoffensives ou similaires à certaines espèces comestibles.


-L’Oenanthe safranée : Il s’agit d’une fleur très commune dans nos régions, est se trouve principalement dans les fossés, les bords d’eau. Ce sont ses racines les plus dangereuses.


-L’arum : Cette espèce est largement répandue dans nos jardins, tout est toxique chez elle (sève, feuille, baie ..)


-Muguet : Toutes les parties du muguet contiennent des substances irritantes et toxiques pour le cœur, y compris l’eau dans laquelle la fleur est disposée.


-Jonquille : Ces fleurs provoquent en cas d’ingestion des vomissements, des maux de ventre. Les horticulteurs souffrent parfois d’une affection cutanée qui est la conséquence de la fréquente manipulation de bulbes et de fleurs.


-Héliotrope : toutes les parties de la plante sont toxiques pour l'Homme aussi bien que pour les animaux de compagnie


Voici un article qui recense de nombreuses fleurs toxiques présentes dans nos jardins.



 


Petit plus !

Il a été constaté que de nombreuses plantes classées comme toxiques possèdent des vertus médicinales reconnues et aujourd'hui encore utilisée en pharmaceutique. En effet, si à forte dose celle-ci sont mortelles, elles contiennent des substances qui à faible dose peuvent être utilisées comme médicament. C’est le cas de la fleur de digitale qui se révèle toxique pour le cœur, mais qui possède de la digoxine, un cardiotonique (à faible dose) qui permet essentiellement de renforcer les contractions du cœur et de ralentir son rythme lorsqu'il est excessif. Mais également la menthe pouliot, dont nous vous avions déjà parlé dans notre article dédié aux menthes.



 


Quelques recettes !


Pour smoothie framboise/rose



Rose
Rose

Temps total: 2min


Ingrédients: -300g de framboises

-400g de lait

-1 yaourt nature

-25g de sucre

-2 cuillère à soupe de sirop de rose

-Quelques gouttes de citron





- Étape 1

Mettre dans un mixer les framboises et le lait, puis mixer.


- Étape 2

Ajouter le sucre, le yaourt et le sirop, mixer pendant 20 secondes.


Servir froid.

Vous pouvez ajouter quelques gouttes de citron pour plus de peps.






Madeleines à la violette


Violette
Violette

Temps total: 25 min


Ingrédients: -2 oeufs

-45g de sucre

-60g de farine de sarrasin

-5g de levure chimique

-50g de beurre fondu

-½ cuillère à café d'arôme naturel de violette



- Étape 1

Battre les œufs dans un saladier, y ajouter le sucre et battre jusqu’à le mélange blanchisse.


- Étape 2

Incorporer la farine petit à petit et la levure, mélanger.

Ajouter au mélange le beurre fondu et l'arôme de violette.


- Étape 3

Répartissez la préparation dans des moules préalablement beurrés, les remplir au 3/4.


- Étape 4

Laisser reposer 1h au froid.

Faites cuire environ 12 min dans le four à 180°C.



Partagez les photos de vos recettes !


 

Venez découvrir nos fleurs dans les jardins du château de Voltaire dans l'Ain. Vous pouvez également profiter de l’exposition temporaire que nous mettons en place au château. Une belle visite des jardins vous y attend avec des explications Farm3 sur les fleurs et leurs applications au 18ème siècle.




Ça pourrait vous intéresser :


 

Farm3 est un expert de la donnée agronomique (génération et traitement) et le seul acteur qui propose une solution toute intégrée. Farm3 place la plante au cœur de vos projets de fermes verticales, vous permettant de produire en hors-sol des plantes qui jusqu'à présent ne l'étaient pas, et ce à des coûts d'investissement et de production réduits et maîtrisés.




74 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page